mercredi 13 février 2013

Les médecins à la censure ou Entretiens sur la médecine. 1677.
Édition originale



BEZANÇON, Germain de.  Les médecins à la censure ou Entretiens sur la médecine. 
Paris, Louis Gontier, 1677.
250 €
Un volume In-12 (15,1x8,7 cm) de (12)-370-(1)-(1 bl.) pages.  reliure : Plein veau brun de l'époque, dos à cinq nerfs portant la pièce de titre.  Mouillures en marge intérieure. Mors fendillés malgré d'anciennes restaurations.



Dialogue entre Cariste, un avocat, Cléante, un gentilhomme, et Sosandre, un médecin bien connu.
L'avocat et le gentilhomme lancent une série d'objections à la médecine à Sosandre qui défend sa profession.
Bezançon insiste sur le fait que ce n'est pas une apologie de la médecine et que c'est au lecteur de juger par lui-même de la pertinence des réponses de Sosandre.
Dans le septième entretien, Bezançon cite la préface de Tartuffe pour démontrer que la condamnation que Molière fait de la profession n'est rien de plus qu'un ressort comique.

Édition originale
références : Wellcome [II, p. 161], Waller [1023].
provenance : Janvier de Flainville, avocat au parlement & au baillage présidial de Chartres (étiquette sur le contreplat).