jeudi 6 juin 2013

Observations sur les vertus des différentes espèces de solanum. 1761

Observations sur les vertus des différentes espèces de solanum. 1761


BROMFEILD, William.  Observations sur les vertus des différentes espèces de solanum, qui croissent en Angleterre, avec des remarques sur l’usage de la salsepareille, du mercure et de ses réparations. 
Paris, P. Alex. Le Prieur, 1761.
350 €
Un volume in-12 (167x97 mm) de xxxviii-(2)-127-(1) pages.  reliure : Pleine basane marbrée de l'époque, dos à cinq nerfs orné et doré, tranches rouges, gardes en papier marbré.  Coiffe supérieure élimée et coins légèrement émoussés.
 

Première édition française.
Rare étude de Bromfield sur le solanum.
Il distingue clairement trois espèces différentes de solanum : le solunum des jardins, le solanum ligneux, et le solanum lethale (aujoud'hui appelés respectivement : Morelle, Douce amère et belladone).
L'auteur centre son ouvrage sur l'étude des effets thérapeutiques de la belladone.
La belladone est une plante vénéneuse contenant de l'atropine. Elle peut servir de calmant ou d'anti douleur.

Bien que Bromfeild n'aborde pas le sujet, notons que lors du sabbat, les sorcières s'enduidaient le corps d'un onguent à base de Belladone. Les hallucinations produites leur donnait l'impression de voler ou de voir le diable