mercredi 12 novembre 2014

Lemery. Traité de l'antimoine. 1707

Lemery. Traité de l'antimoine. 1707

LEMERY, Nicolas.  Traité de l'antimoine. 

Paris, Jean Boudot, 1707.

1500 €

Un volume in-12 (160x98 mm), (28)-620-(24) pages.  reliure : Plein veau de l'époque, dos à cinq nerfs orné et doré portant la pièce de titre.  Petite déchirure sans manque page 323, légères rousseurs, infime trou de vers en marge des derniers feuillets. Coiffe de tête finement restaurée. Reliure un peu salie.

Nicolas Lémery (1645-1715), d'abord entré chez un oncle apothicaire, le quitta pour suivre les leçons de Glazer, démonstrateur de chimie au Jardin du Roi. Parti à Montpellier, il y fut aide-apothicaire tout en donnant des leçons de chimie. Reçu apothicaire à Paris en 1672, il ouvrit des cours publics qui eurent un immense succès. Sa réputation d’apothicaire ne faisait que s’accroître. Il est l’auteur de nombreux ouvrages.
L'antimoine, matière des alchimistes est le sujet de nombreux traité d'alchimie.
Lemery est le premier chimiste qui ait parlé raisonnablement des propriétés de ce métal. Son Traité sur l'antimoine contient un grand nombre d'expériences curieuses et de procédés exacts sur l'antimoine et son sulfure.
Très bon exemplaire de cette rare édition originale.

références : D.S.B. [VIII, p. 174 : "His last major work ... which contained the results of his investigation into the properties and preparations of mineral antinomy], Partington [III, 31 : "a tedious collection of experiments, showing little advance over Basil Vanetine's Triumphal Chariot."], Neville [II, p. 44 : "It contains all that was then known on the subject"].

Voir toutes les photos